Share this project

Done

Share this project

Done
Le 1er site web d’information sur le jeu vidéo sans publicité, financé par ses abonnés : 0 % de pub, 100 % d’indépendance.
Le 1er site web d’information sur le jeu vidéo sans publicité, financé par ses abonnés : 0 % de pub, 100 % d’indépendance.
4,865 backers pledged €259,137 to help bring this project to life.

« Dans la salle web des machines », épisode 2

44 likes

Inaugurée il y a dix jours, « Dans la salle web des machines » est une chronique destinée à vous donner des nouvelles de la création du futur site web payant de Canard PC. La dernière fois, nous vous avions présenté Figs, l’agence de design chargée de nous aider sur la conception et les interactions du site. Pour mieux comprendre la nature de leur implication, nous les avons fait venir dans cette chronique (oui, bon, presque quoi, vous voyez ce qu’on veut dire).

L'équipe de Figs: Théodore Sutra, Nils Renault, Olivier Cornet, Yves Sepulchre, Laurent Herbet et Timothée Goguely.
L'équipe de Figs: Théodore Sutra, Nils Renault, Olivier Cornet, Yves Sepulchre, Laurent Herbet et Timothée Goguely.

Canard PC: Vous êtes intervenus très en amont de la conception du site web : en quoi a consisté ce travail préalable ?

Figs: Pour paraître professionnels et créatifs, nous avons commencé par poser plein de questions, noter les réponses sur des post-it et tout coller au mur. Parce que bon, le brief était pas super précis...

La rédaction connaît mieux que personne son lectorat, elle est garante de “l’esprit Canard PC”, et porte un regard unique sur le métier de journaliste. On a donc échangé avec elle sur les grandes intentions du projet. Ensemble, on a produit beaucoup d’idées, parfois stupides, souvent absurdes, mais toujours intéressantes. Certaines avaient déjà germées au sein de la rédac depuis un moment, d’autres ne convenaient pas et il nous était important de comprendre pour quelles raisons. C’est par exemple à ce moment qu’on a décidé de tout faire en « Comic sans MS » pour les non-abonnés, et de créer une monnaie, les BitCoincoins.

Quelles étaient les difficultés propres à ce projet, de votre point de vue de designers ?

Les partis-pris de l’équipe ont en effet soulevé des contraintes spécifiques très intéressantes avec lesquelles nous avons dû composer. L’objet “magazine”, ses choix éditoriaux, sa structure, ses contenus choisis soigneusement pour les lecteurs, sont des éléments qui ne doivent pas pâtir du passage en ligne. La bascule au numérique ne doit pas atomiser le numéro, mais se doit néanmoins de proposer de nouvelles interactions pertinentes aux utilisateurs.

La dualité « simple visiteur » / « lecteur abonné » nous a aussi donné matière à réflexion. Comment valoriser l’engagement des abonnés, tout en donnant envie aux non-abonnés de rejoindre la communauté ? Comment donner du pouvoir aux abonnés ? Comment montrer la qualité des contenus de Canard PC à de simples visiteurs ?

En quelques mots, quels sont les grands traits qui caractérisent votre proposition pour Canard PC ? Attendez, utilisez plutôt des lettres que des traits, ce sera plus clair...

A/ Le contenu d’abord ! Ce site hébergera la version online du magazine, nous l’avons donc pensé plus comme un outil de consultation qu'un vecteur de communication.

B/ Préserver l’unité du numéro, en respectant le chemin de fer et la structure actuels du magazine papier. Ainsi le sommaire est un objet central du magazine numérique, il est configurable en fonction des préférences de l’utilisateur, et indique la progression dans la lecture du numéro.

C/ Ne pas négliger les bases de la valeur ajoutée du passage au numérique, qui permet de relier des entités jusqu'ici déconnectées, lorsqu'elles font sens ensemble, ou de créer de la transversalité en proposant des passerelles entre les articles, leurs rédacteurs, les jeux traités et les numéros des magazines concernés.

D/ Les abonnés de CPC démontrent un vrai engagement à soutenir leur magazine. Il fallait donc les choyer, en leur offrant une sorte de pass « backstage », qui leur permet d’interagir un peu avec l’équipe, de suivre l’avancée du prochain magazine, de participer à la sélection des contenus gratuits, etc.

E/ Les non abonnés ne sont pas oubliés, on doit leur laisser entrevoir la richesse du contenu de Canard PC, et l’intérêt de dépenser quelques euros tous les mois. S’ils ne le souhaitent pas, ils ont toujours la possibilité de mendier le passage en gratuit d’un contenu payant.

Après de longues discussions, parfois animées, votre part du boulot est terminée. Ça va, vous n’avez pas trop peur qu’on foute tout en l’air avec des idées idiotes maintenant que vous avez le dos tourné ?

Non, on n'est pas inquiets ("Tu ne te rends pas compte de quoi on est capables Lebowski ?!").

Tonuglin, BARBE, and 42 more people like this update.

Comments

Only backers can post comments. Log In
    1. Missing avatar

      Enjolras on September 20, 2016

      Ils ont l'air bien atteints aussi les Figs, m'étonne pas qu'ils aient été choisis par la rédac :)

      "Pour paraître professionnels et créatifs, nous avons commencé par poser plein de questions, noter les réponses sur des post-it et tout coller au mur. "
      L'industrie informatique résumée :)

    2. Djinn on September 19, 2016

      Comic Sans MS c'est horrible. Faites pas ça.

    3. Nicos Nioche on September 19, 2016

      Assez rigolo de vous voir découvrir l'univers / contrainte web en tant que lecteur de CPC et ergo / développeur web ^^

    4. koaz on September 19, 2016

      'Tout en "Comic Sans MS" pour les non-abonnés' .. étonnement... stupeur... éclats de rire :)