CHF 12,519
pledged of CHF 25,000pledged of CHF 25,000 goal
24
backers
0seconds to go
Funding Unsuccessful
The project's funding goal was not reached on Fri, January 22 2016 5:23 PM UTC +00:00
Bernard van BAALENBy Bernard van BAALEN
First created
Bernard van BAALENBy Bernard van BAALEN
First created
CHF 12,519
pledged of CHF 25,000pledged of CHF 25,000 goal
24
backers
0seconds to go
Funding Unsuccessful
The project's funding goal was not reached on Fri, January 22 2016 5:23 PM UTC +00:00

About

Nous n'en sommes pas à notre première expérience !  English text after the french!

Nous avons déjà bénéficié de la générosité des amateurs de gravures  et du soutien des amis de la région, et nous avons voulu partager ces succès avec des autres artistes en devenir ou confirmés dans un pays qui nous tient à cœur. Et cet hiver c'est d'autant plus important après les attentats de Paris, comme une réponse à la barbarie mortifère.

Notre association sans but lucratif (important) existe depuis 2001, mais notre atelier est ouvert en fait depuis 1998. Il regroupe une cinquantaine d'amateurs de gravure, de toutes origines et sans aucune exigence sociale politique ou religieuse, même si l’initiatrice de l'aventure souhaitait que les chrétiens, comme autrefois, soutiennent les créateurs artistiques.www.lepoissonbouge.ch

Au cours d'un de nos stages "hors Murs" destiné à initier des amateurs aux techniques de la gravure au Camp Biblique Œcuménique de Vaumarcus, une peintre d'icône et théologienne genevoise mariée et établie près de Nazareth/Israël a souhaité poursuivre son expérience de gravure chez elle.

Cette vidéo vous montre quelques une de nos réalisations à l'occasion d'une exposition à Genève..https://youtu.be/Rcc5e30fGsc

Malheureusement il n'existait aucun atelier "public" dans sa région, et le seul qui s'ouvrait éventuellement près de Tel-Aviv était hors de portée financièrement, et géographiquement. Après quelques recherches, il nous est paru évident que nous pouvions collaborer avec elle dans le développement d'un atelier comme le nôtre, associatif, sans but lucratif, et ouvert à tous.

Nous avons trouvé chez Laure Jubran-Cadoux des locaux disponibles, à Reine, entre Nazareth et Cana, et des fournisseurs de matériel dans le pays. Nous apporterons notre expertise pour l'organisation de l'Atelier, et nous contribuerons à la mise à disposition de la presse, qui est l'élément central de cette activité.

The two ladies in charge in Israël
The two ladies in charge in Israël

This is not our first venture in this area!

We’ve already drawn on the generosity of amateur engravers and art-lovers and of friends of the region. And we wanted to share something of this with more artists, beginners or experts already, in this part of the world that we care about. And this winter more than ever after the barbarous and deadly attacks in Paris.

Our non-profit association has been in existence since 2001, but we actually opened our workshop/press in 1998 already. We bring together some fifty amateur engravers, from all backgrounds and political and religious beliefs. The lady who helped us start this initiative wanted Christians, as in the past, to support artistic creation: www.lepoissonbouge.ch

In one of our ‘outside courses’, aimed at giving amateurs a first experience of engraving, at the Vaumarcus Ecumenical Bible camp, a Genevese theologian and icon painter, married and living near Nazareth/Israel, wanted to continue engraving back home.

This video, taken during one of our exhibitions in Geneva, shows you the kind of thing that we produce: https://youtu.be/Rcc5e30fGsc

Sadly, there is currently no public workshop in her area, the only possibility being in Tel-Aviv, which is too far away and too expensive. So, after some research, we decided to collaborate with her in establishing a workshop, similar to ours, a non-profit, open to all.

We have found some space in the home of Laure Jubran-Cadoux, in Reine, between Nazareth and Cana. And we’ve found arts material suppliers in the country. We bring to the project our expertise for the setting up of the workshop, and we are offering a press, the essential central part of any such project.

Risks and challenges

English version after the french one !
Il est important de constituer légalement une association sur place, Laure Jubran et quelques amies dans la même situation, et avec les mêmes espoirs de création pacifique s'entourent des conseils légaux indispensables: C'est la condition aussi de la garantie d'une gestion conforme au droit, dans le respect des membres de l'association et des donateurs.
.
La situation des locaux entre Nazareth et Cana, est directement en dessous de Nazareth Illit,(le quartier juif de Nazareth) et si les conditions de travail sont bien reconnues, les habitants de la région, toutes origines confondues, même identifiées, y trouveront de quoi stimuler leur imagination, en français, en anglais, en hébreu et en arabe.

Beaucoup d'enfants de la région ont été dans les mêmes écoles, devenus adultes ils n'auront pas de peine à s'intégrer à une groupe multiculturel.

Notre expérience genevoise permet de faire confiance aux amateurs de gravure, qui sont prêts à en assumer les frais pour autant qu'ils soient raisonnables: Ils peuvent le rester si l'association peut aussi bénéficier de dons réguliers des amis qui ne sont pas "actifs" mais pour qui le projet et les activités sont un signe de paix et de développement.

La relation avec l'association genevoise du Poisson Bouge fait partie intégrante du projet, et l'équipe de Genève assurera l'accompagnement technique, et à l'occasion organisera sur place des sessions de perfectionnement, après le lancement initial des activités.

Risks and challenges:
A local legal association must be created. Laure Jubran and some friends in a similar situation (Foreigners married to local people) who share the dream of peaceful creativity, are reaching out to get the necessary legal advice. This is an essential precondition for the good management of an association, respectful of both the donators and the members of the association.

The situation of the press and the workshop, between Nazareth and Cana, is close to Nazareth Illit, (the jewish part of the city,) and people from the region of all origins will find ample sources of inspiration and imagination, in French, English, Hebrew and
Arabic.

Many of the local children go to the same schools, and as they grow up, they should have no problems integrating a multi-cultural group.

Our Geneva experience is leads us to believe that we can trust lovers of engraving to help with the modest running costs, and that regular gifts from friends will allow for the development of this project and the related activities as a sign of peace and development.

There would be a continuing link with the Genevese association ‘Poisson Bouge’ (a pun in French, on ‘goldfish’, meaning ‘fish-on-the-move’ or ‘fish-alive’), offering technical support and advice, and follow-up training after the initial launch of local activities.

Learn about accountability on Kickstarter

Questions about this project? Check out the FAQ

Support

  1. Select this reward

    Pledge CHF 50 or more About $50

    Une gravure soit de l'Atelier Genevois, soit de l'atelier de Galilée quand il sera ouvert

    Less
    Estimated delivery
    Ships to Anywhere in the world
    6 backers
    CHF
    Kickstarter is not a store.

    It's a way to bring creative projects to life.

    Learn more about accountability.
  2. Select this reward

    Pledge CHF 200 or more About $201

    Une gravure par an pendant trois ans
    Avec des nouvelles de l'atelier genevois et en Galilée

    Less
    Estimated delivery
    Ships to Anywhere in the world
    4 backers
    CHF
    Kickstarter is not a store.

    It's a way to bring creative projects to life.

    Learn more about accountability.

Funding period

- (60 days)